Creation du quartet

Le projet naît de la rencontre de Laurent Maur, harmoniciste incroyable considéré comme l’un des dignes héritiers de Toots Thielemans, et d'Emilie Calmé flûtiste de jazz, élève au bansuri du flûtiste indien Hariprasaad Chaurasia.
Voilà 8 ans qu'ils parcourent le monde pour et par la musique (Inde, Chine, Mongolie, Vietnam, Corée, Taiwan, Bresil, Europe..)
En 2015, leur chemin croise celui d'un autre duo tout aussi singulier; celui de Curtis Efoua, batteur percussionniste, lauréat du prix du meilleur instrumentiste au concours Jazz de la Défense 2015, et d'Ouriel Ellert, bassiste émérite de la scène parisienne (Mamani Keita, Les Yeux Noirs, Martha High, Olivier Ker Ourio, Anthony Jambon).
Ces deux là adaptent leurs jeux avec tant de finesse et d'agilité au quartet qu'on en oublierai l'absence d'instrument harmonique.
Emilie, Laurent, Curtis et Ouriel composent pour le projet chacun à leur manière avec leurs influences. Le répertoire jazz délicieusement épicé du Youpi quartet est à découvrir dans leur 1er album No Man's Land, signé chez Inouie Distribution, disponible le 6 avril 2018, et en live le 15 mai 2018 au Studio de l'Ermitage à Paris en1ere partie du quartet de Laurent Maur (feat Mario Canonge, Felipe Cabrera & Pierre Alain Tocannier).

 

BIOGRAPHIE

LAURENT MAUR

(Harmonica chromatique) est né à Paris en 1970, il commence la musique à l’âge de 18 ans au sein de différentes formations de blues et de rock.  Peter Kingsbery (ex Cock Robin), MightySam Mac Laine, Adrian Burns, Sittin Blues. A 24 ans, il suit un cursus jazz au C.I.M à Paris en 1994.  Avec les encouragements de Toots Thielemans), il réalise l’album « Mano a Mano » avec le trio de Francis Lockwood, et quatuor à cordes. La même année il remporte  le concours International d’Harmonica de Trossingen (Allemagne). Il intègre le “CMDL” de  DIDIER LOCKWOOD en 2004 et est engagé par  ORLANDO POLEO dans son nouveau projet l’Afrovenezulian Latin-jazz Quintet:  Gerardo di Giusto (arg) , Felipe Cabrera (cuba),  Lukmil Perez(cuba). (Tournées en Europe, genève, Lausanne, Sévilles, Paris, à Caracas, festival « FITA » ) Parallèlement il accompagne deux artistes malgaches de renom : la chanteuse " lalatiana" (new morning octobre 2009,ambassade de madagascar juin 2009, DVD "live a Antananrivo "en 2010 ) et  Erik Manana avec qui il joue en novembre 2009 à  l'Olympia . En mai 2011 il joue pour  l'alliance française d’Athènes avec son quartet réalise un album avec  Mayo Hubert (jazz manouche). Il enregistre avec le  trio Rosenberg la musique du film  "Django Swing 44 " (en novembre 2015).

EMILIE CALME

 

  1. Emilie CALME est flûtiste de jazz et compositrice née en juin 1985.

     Elle fait ses études à Bordeaux, sa ville natale, (Bac ES, DEUG musicologie 2005, DEM flute traversière classique et musique de chambre avec   félicitation du jury en 2008, DEM en Jazz et musiques d’ensemble en 2009.)

    Elle débute sur scène à la flûte dans des projet jazz, musique du monde et électroniques (United Fools, Uht/ Dj Click, Adji, Didier Ballan Jazz Ensemble..).

    En septembre 2009, elle part étudier à Bombay avec le flûtiste indien Hariprasaad Chaurasia. Riche de cette experience, elle se consacre à la composition pour le bansuri (flute indienne).

    Elle rencontre l’harmoniciste Laurent Maur; c’est la naissance de “Duologie” (programmation JM France saison 2018-20).

    Ces dernières années Emilie partage son temps entre la France et les tournées en Asie, (Chine, Corée, Vietnam, Mongolie).

    Elle a eut l’occasion d’accompagner Wax Taylor phonovision symphonic orchestra en Colombie, et Lee Konitz au festival Jazz at Caillou.

    Désormais installée à Paris, elle est engagée par Alain Jean Marie et Morena Fattorini dans leur projet "Abandon à la nuit". Elle compose et arrange pour le trio Atemoya, ainsi que pour le Youpi Quartet et monte un projet "hommage aux flûtistes de jazz" avec Alain Jean Marie, Gilles Naturel et Lukmill Perez.

     

 

 

OURIEL ELLERT

Bassiste compositeur depuis maintenant plus de quinze ans, Ouriel Ellert a grandi proche de la nature en écoutant du Jazz et des musiques du monde entier. Il étudie au conservatoire d’Agen, de Bordeaux et au CIAM ou il obtient son DEM de jazz et devient très tôt musicien professionnel. Il part s’installer à Paris en 2009, continue ces études dans les musiques afro-cubaines à Paris et à Cuba. Ces dernières années il collabore avec divers artistes nationaux et internationaux: Mamani Keita, Martha High, Les yeux noirs, Maya Kamaty, Jessi Teich, l’Orchestre d’Alexis Gruss, Natascha Rogers, Bastien Picot, Laurent Derache, … Vous pouvez aujourd’hui l’entendre sur scène ou sur des enregistrements dans des styles musicaux très variés allant du jazz à l’électro en passant par la musique africaine, la musique cubaine, la pop, la soul, etc.

 

CURTIS EFOUA

est Batteur Percussionniste. Né en 1984 à Bordeaux, il étudie la musique dès l'âge de cinq ans. Depuis l'obtention de son DEM Jazz en 2009 au conservatoire d'Agen, il a participé à de nombreux projets artistiques allant du trio jazz à l'orchestre symphonique et joué aux côtés d'artistes de renom (Didier Lockwood, Médéric Collignon, Bernard Lubat...). En 5 ans, il participe à la collaboration de 14 albums en tant qu'instrumentiste, compositeur et arrangeur (Edmond Bilal Band, Le fou du roi, Duke, Soul Revolution, Duende...). En 2015, il remporte le prix de meilleur instrumentiste au Concours National de Jazz à la Défense.